La Rochelle. Dernier Conseil municipal de la mandature 2014-2020

Intervention d’Arnaud Jaulin, adjoint (centriste MoDem) au Maire de La Rochelle en charge de la culture, au dernier Conseil municipal de la mandature 2014-2020, lundi 17 février 2020


« Monsieur le Maire, Chers Collègues,

Avant de présenter la question de l’orchestre d’harmonie, je tiens, en ce jour du dernier conseil municipal du mandat, à remercier tous ceux avec qui j’ai pu travailler pendant ces six années, et je peux même dire pendant ces douze dernières années puisque j’ai été très heureux d’être élu sous Maxime Bono. Remercier les Rochelais qui m’ont fait confiance, remercier les associations, dont la vitalité est remarquable.

Depuis les « Assises de la Culture », je n’ai eu qu’une seule ambition : servir La Rochelle au travers de la culture et accompagner le lancement de nouveaux chantiers. Je l’ai fait avec engagement, fidélité, loyauté, exigence, peut-être même avec une détermination qui a pu surprendre et peut-être même gêner. Mais cette exigence je l’ai appliqué d’abord à moi-même sans céder à facilité de la démagogie.

Dès début mandat, j’ai essayé, avec Marion et Emmanuel, de donner une vision à la culture (axe fort danse et audiovisuel), et comme dit Georges Simenon puisque « La Rochelle est le territoire de tous les possibles », j’ai eu le souhait de donner à tous leur place et leur chance en tentant de rééquilibrer les subventions aux associations avec la mise en place de critères objectifs d’attribution des subventions et une véritable commission d’attribution.

Aujourd’hui le bilan est là : nous avons retrouvé certains équilibres, tout en donnant toute leur place au patrimoine vivant, aux pratiques artistiques pour tous et à la création. Je veux citer :

• Renouveau du « Carré Amelot »,
• Dynamisme des médiathèques,
• Renforcement de l’axe danse (nouveau label CDCN),
• Nouvelle forme de rencontre entre les publics et la culture à la « Friche du Gabut »,
• Arrivée du CNAR (nouveau label),
• Espace d’art contemporain Chapelle des Dames blanches,
• Engagement des activités de la Maison des Écritures,
• Création d’un pôle dédié à la culture scientifique, Escal’Océan,
• Nouvelle vie du Musée maritime et hausse notable de la fréquentation des musées (hommage à Emmanuel de Fontainieu avec qui l’entente a toujours été parfaite),
• Nouveaux festivals autour des arts visuels sou de la danse (Zéro 1, Roscella, Shake)
• Nouveaux parcours historiques dans ville (protestant…)
• Rénovation de 3 orgues et accueil de deux nouveaux sous mandat (limonaire et Fétilly)
• Mise en place progressive d’un Bureau d’accueil des tournages en lien avec Rochefort
• Nouveaux P[ART]Cours artistiques et culturels (hommage à Marion Pichot grâce au travail de laquelle des milliers d’enfants ont pu être sensibilisés aux arts)
• Grandes expositions, dont plusieurs d’intérêt national, dans les musées notamment…

Tout ceci sans pour autant réduire l’investissement en matière de patrimoine bâti et en traçant les grandes lignes pour l’avenir autour du Musée Beaux-Arts et des musées de la ville.

Nous pouvons être fiers de ce résultat, c’est l’occasion d’en témoigner ma gratitude aux Rochelais, aux Services qui nous ont accompagnés, et de vous assurer que je continuerai à servir La Rochelle, notre Rochelle, sous d’autres formes sans doute mais avec autant d’engagement et de bonheur ».


Voir l’interview d’Arnaud Jaulin par « NA Radio » sur la page Facebook du média.

Vous aimerez aussi...