Samedi 21 janvier

De gauche à droite : Michel Renault, adjoint au Maire de Breuillet ; Michel Amblard, Président ; Elisabeth Delorme Blaizot, Déléguée départementale, Conseillère nationale ; Yves-Jean Toumit, Secrétaire départemental.

Le Mouvement Démocrate 17 s’est réuni samedi 21 janvier comme prévu lors du Conseil départemental du 17 décembre 2016 pour la traditionnelle galette des rois au Centre Chénereau à Saint Porchaire autour de son Président.

Michel Amblard a tout d’abord renouvelé ses vœux de bonne année aux adhérents, amis et sympathisants souhaitant une année 2017 qui ramène une meilleure entente dans notre pays bloqué par les antagonismes et les rivalités. Il a souligné l’isolement des personnes dans une société heurtée, fractionnée. Il a regretté que le climat d’affrontements rejaillisse sur les relations et les échanges entre les personnes, accroissant les clivages, chacun tentant d’imposer son point de vue. Il a appelé au dialogue et à l’écoute entre les membres de notre Mouvement.

Après un tour d’actualité : primaires, présidentielle, situation internationale, recul de la démocratie, montée des populismes, les participants ont insisté sur le besoin d’Europe, sur l’importance de la renforcer, de la réformer et de lui redonner des perspectives.
Michel Amblard a proposé d’échanger sur ce que pourrait être le projet du MoDem17 pour 2017 invitant à réfléchir sur le rôle de notre Mouvement dans le contexte politique actuel et à déterminer le cap pour cette année. D’un commun accord, les participants ont décidé sortir de la propagande politique devenue une « machine à faire élire » et d’apporter une contribution au « vivre ensemble » pour retrouver une véritable vie de société.

Il a proposé de travailler sur des thématiques fortes en lien avec les valeurs du MoDem et les réalités sociales et de réfléchir aux meilleurs moyens de les mettre en oeuvre. Une première piste a été ouverte avec la notion de BNB (Bonheur national brut) et ses composantes : logement, activités, qualité de la vie, liberté, capacité à agir, responsabilité, vie associative, relation avec la nature, droit à mourir dans la dignité, lutte contre la souffrance animale…

Les échanges se sont poursuivis sur la question de la méthode, un certain nombre de propositions ont été listées :
– Organiser des rencontres sur des expériences concrètes : « Territoire Zéro chômeur »,
– Rendre compte et diffuser des innovations sociales cf. Inovane (Institut des territoires coopératifs de
Patrick Beauvillard),
– Travailler avec les sections des autres départements qui engagent des démarches identiques
– Participer à la rencontre lancée par le Président du Modem 79 (Thierry Beaufils – Maire d’Epannes) sur
le thème des « inégalités » – vendredi 27 janvier à Niort – et s’en inspirer,
– Monter une rencontre des adhérents en juillet dans un lieu convivial pour aller plus loin.

Dans cette attente chacun est invité à réagir et à exprimer son avis sur ces propositions.

Vous aimerez aussi...