Cadre éthique

Chers amis,

Notre Président, François Bayrou, nous a clairement décrit la stratégie de notre Mouvement ; elle comporte trois éléments essentiels :

1) Le premier est même énoncé à l’alinéa III de notre charte éthique, ce qui en fait une disposition statutaire : « Le Mouvement démocrate est indépendant de toutes les puissances d’influence économique, politique ou médiatique » ;

2) La bipolarité UMP-PS ayant démontré son inefficacité, une coopération pluraliste de toutes les bonnes volontés républicaines de droite comme de gauche est urgente ;

3) De la moralisation de la vie publique dépend la restauration de la confiance des citoyens à l’égard de la classe politique.

Parmi les diverses motivations qui fondent notre militantisme, il en est une qui mérite une primauté absolue : c’est l’efficacité de la promotion de nos valeurs. Bien entendu, il en est d’autres, personnelles ou collectives, qui sont de nature à renforcer cette efficacité ou, au contraire, à l’amoindrir, auquel cas il vaut mieux s’abstenir de prendre les initiatives malencontreuses qu’elles suscitent. Nous sommes donc confrontés au risque de compromettre notre efficacité.

Nul n’étant individuellement omniscient, il est prudent de peser à plusieurs le pour et le contre de nos comportements militants en référence à nos dispositions statutaires qui s’avèrent également préventives de nombreux détriments et en gardant à l’esprit que la saine gestion d’un risque consiste à le minimiser.

Notre Secrétaire départemental est prêt à retransmettre toutes vos suggestions d’initiatives au Bureau.

Bien à vous.
Bernard Lachet.

Vous aimerez aussi...