CdP – Conseil départemental du 13-12-14

CDMD17-021214

Samedi 13 décembre, à Saintes (17), le Mouvement démocrate de la Charente-Maritime a tenu la première réunion de son nouveau Conseil départemental, au terme de celle de son Bureau. Réélu Président le 23 novembre, Michel Amblard a fixé les principales orientations des trois années de son nouveau mandat.

Organisation

Conformément aux Statuts, le Bureau a proposé aux instances nationales la nomination de Mme Elisabeth Delorme-Blaizot en qualité de Déléguée départementale et de Mme Françoise Perez-Miron en qualité de trésorière.
Mme Valérie Verduzier (Montendre) est nommée Vice-présidente en charge des thématiques.

Au titre des personnalités qualifiées siégeant au Bureau et au Conseil :

  • Mr Bernard Lachet est à nouveau désigné en responsable « Ethique ». Des remerciements lui ont été adressés pour la qualité et la rigueur avec laquelle il a depuis sa nomination lors de la précédente mandature rempli sa tâche. Il est notamment responsable de la Commission électorale.
  • Mme Danièle Lachet (coopération Europe et internationale)
  • Mr Jean-Michel Lecaillon (NTIC)
  • Mme Annick Mordelet (parité)
  • Mr Christophe Salomon (élections)
  • Mr Yves-Jean Toumit (Secrétaire départemental)

Mlle Jacqueline Deneuve est confirmée représentante des Jeunes démocrates à titre transitoire.

Au titre des territoires, chaque circonscription est représentée au Conseil par un référent.

Principaux objectifs (1)

L’animation des territoires et le dialogue avec les Charentais-Maritimes sont nos priorités.
Point central de l’ordre du jour, les élections départementales ont fait l’objet de propositions.
Le Conseil a affirmé sa volonté de présenter ses propres candidats et plus largement de soutenir toute candidature du Centre. La dynamique positive de rassemblement initiée avec l’UDI au moment des Européennes puis des sénatoriales sera amplifiée au travers de partenariats concrets autour de projets partagés.

Merci de votre attention


(1) objectifs de la mandature

  • Mobiliser nos militants, adhérents en les impliquant directement et activement dans des actions (tractages, réunions de voisinage …)
  • Remobiliser les jeunes en s’appuyant sur les jeunes professionnels engagés dans notre mouvement et le vivier des étudiants des écoles, instituts, universités implantés en Charente-Maritime et en s’ouvrant à de nouveaux réseaux CJD, MRJC, Mouvement Européen France, Mouvement national des Jeunes démocrates
  • Intensifier notre présence dans les médias locaux, sur notre site Internet et les réseaux sociaux avec la participation de tous ceux qui le souhaiteront
  • Accompagner chaque responsable de section pour reprendre contact avec les adhérents et élargir notre audience ; organiser les réunions de Conseil sur l’ensemble du territoire en ouvrant un temps dédié aux adhérents et sympathisants intéressés
  • Rechercher avec les équipes féminines les moyens les mieux adaptés à favoriser leur participation notamment dématérialisés, tenant compte de leurs multiples contraintes professionnelles, familiales, associatives et de leur envie de s’impliquer et d’agir
  • Entretenir un dialogue vivant et positif avec nos alliés et réussir des partenariats équilibrés, justes, efficaces, visant à augmenter notre audience et le nombre de nos élus.

 

Vous aimerez aussi...